Analyses

Analyse de sol (obligatoire)

Dès lors que vous exploitez au moins 3 ha en zone vulnérable, une analyse de sol par an est exigée.
Trois types d’analyses sont possibles, au choix :

  • le reliquat sortie hiver ;
  • l’analyse de la matière organique ;
  • l’analyse de l’azote total présent dans les horizons de sols cultivés.

Analyse d’eau d’irrigation (recommandée)

Afin connaître et de prendre en compte l’azote apporté par l’eau d’irrigation dans la fertilisation, une analyse de la teneur en nitrates est fortement conseillée. En fonction de la teneur, l’apport d’azote par l’eau d’irrigation est à réintégrer dans le calcul de la dose prévisionnelle d’azote.

Analyse des effluents d’élevage (recommandée)

Tout exploitant, pour estimer la valeur de fourniture d’azote de ses fertilisants organiques (ex : fumier, lisier) a la possibilité d’utiliser des références propres à l’exploitation. La seule condition : justifier la valeur du fertilisant organique épandu par une analyse datant de moins de 4 ans et en cohérence avec le mode d’élevage.

Haut de page