Couverture des sols

Seule la ZV1 (1994) est concernée par la mesure suivante.

Principe

Ce que le 5e programme d’actions impose

Télécharger le modèle de calcul post-récolte

Des dérogations sous conditions

  • la date de récolte du précédent est supérieure à la date du 20 octobre (excepté si le précédent est une culture de maïs grain, sorgho ou tournesol. Pour ces dernières, le mulching reste obligatoire) ;
  • en maraîchage, la récolte de la dernière culture s’est faite après le 15 septembre (avec implantation de légumes primeurs prévue avant le 20 février) ;
  • le travail du sol est à réaliser avant le 15/11 sur des sols dont le taux d’argile est supérieur à 37%. L’exploitant devra alors être en mesure de présenter une analyse de sol des îlots concernés (avec analyse du reliquat post-récolte par an) et indiquer la date de travail du sol dans son cahier d’enregistrement de pratiques.

Pour tous les cas de dérogations ci-dessus, l’exploitant devra réaliser un bilan azoté post-récolte, pour tout îlot ou parcelle en inter-culture longue sans couvert. Ce bilan tiendra compte des apports d’azote réalisés entre la récolte de la culture principale N-1 et celle de la culture principale N qui vient de se faire. Il intégrera les exportations en azote liées à la récolte de culture principale N et, le cas échéant, des exportations de la culture dérobée implantée avant. Ce bilan post-récolte ne sera pas envoyé à la DDT mais conservé sur l’exploitation.

Télécharger le modèle de bilan post-récolte
Haut de page